logo-Comede-itineranteThéâtre, lundi 30 novembre 2015 à 20h

Retour à reims

En partenariat avec la Comédie de Valence – Centre Dramatique National Drôme-Ardèche

Photo Retour a ReimsDu livre émouvant écrit en 2009 par le sociologue et philosophe Didier Eribon, le metteur en scène Laurent Hatat a tiré un spectacle sensible et intelligent, après avoir fait pari de faire théâtre de cet ouvrage.
À la scène, l’introspection de l’écrivain s’incarne en un face-à-face entre le fils et la mère. Autour d’un carton de photographies se disent et se comprennent enfin l’oppression, mais aussi la violence et l’intolérance de cette famille ouvrière. Les comédiens Sylvie Debrun et Antoine Mathieu, tous deux éblouissants, déroulent ces vies, et par la grâce du théâtre, l’intime, le social et le politique se rejoignent. Des vies magnifiquement éclaircies par la parole, une magistrale réussite.

D’après l’essai de Didier Eribon (éditions Fayard)
Adaptation et mise en scène Laurent Hatat
Avec Sylvie Debrun, Antoine Mathieu
Conseil dramaturgique Laurent Caillon
Création son Antoine Reibre
Création lumière Anna Sauvage
Production anima motrix
Avec le soutien de La Maison des Métallos, la Région Nord-Pas-de-Calais, la DRAC Nord-Pas-de-Calais et le ministère de la Culture et de la Communication.

Didier Eribon (auteur de l’essai Retour à Reims) : « Pourquoi, moi qui ai tant éprouvé la honte sociale, la honte du milieu d’où je venais quand, une fois installé à Paris, j’ai connu des gens qui venaient de milieux sociaux si différents du mien, à qui souvent je mentais plus ou moins sur mes origines de classe, ou devant lesquels je me sentais profondément gêné d’avouer ces origines, pourquoi donc n’ai-je jamais eu l’idée d’aborder ce problème dans un livre ou dans un article ?
Pourquoi, moi qui ai tant écrit sur le mécanisme de la domination, n’ai-je jamais écrit sur la domination sociale ? »
À la mort de son père, l’auteur retourne à Reims et retrouve son milieu d’origine, le monde ouvrier, avec lequel il a rompu depuis plus de trente ans. Avec des mots précis, il nous narre son enfance et les conditions de son ascension sociale, il mêle à chaque étape de ce récit intime les éléments d’une réflexion sur les classes, la fabrication des identités, la sexualité, la politique...

Apparaissent noir sur blanc les multiples formes de la domination et les violences qui en résultent.

Laurent Hatat (metteur en scène), Pourquoi en faire du théâtre ? : « J’ai été emporté par la détermination de Didier Eribon à comprendre la généalogie de sa rupture avec son milieu d’origine, à décrire avec sensibilité les états de son retour. J’ai été profondément touché par sa volonté de nous donner à comprendre cette générosité de la pensée. Par cet acte, son livre se frotte à l’universel. Et quand l’intime touche à l’universel, le théâtre n’est qu’à un pas »
Retour à Reims n’est pas seulement un émouvant récit de vie. C’est en même temps l’analyse par l’un de nos plus brillants sociologues, des mécanismes de rupture à l’œuvre dans sa propre trajectoire. Ce double mouvement de l’émotion et de la raison n’en fait qu’un sous la plume toute de finesse, de précision et de nuances de Didier Eribon.

Crédit photo : Simon Gosselin

Lundi 30 novembre 2015 à 20h - salle des fetes – 26230 valaurie - Tout public, à partir de 15 ans
Tarif plein 13 euros / réduit 10 euros - Sur réservation au 04 75 96 01 29
logo-twitter bande logos bas MdT 01 bande logos bas MdT 02 bande logos bas MdT 03 bande logos bas MdT 04 bande logos bas MdT 05 logo-facebook