Concert, dimanche 28 février 2016 à 17 heures

Corde Migranti

Corde migrandiAvec Sylvie Genovese : "La dame à la guitare"

Au Point Info – Le Verre à Soi – Au coeur du village, rue Lucian Duc – Valaurie

« De sa voix rauque, elle se dit française, italienne et argentine. Est-ce d'elle ou de sa grand-mère dont il s'agit? Peu importe, Sylvie Genovese remonte le temps et fait corps avec sa guitare pour défendre intensément la liberté, la mémoire, la poésie et l'amour. » Catherine Fiaux.

Turbulences secrètes de l’âme, morsures de la réalité, instants fragiles, une voix chaude et envoûtante, une guitariste qui se raconte.
Une guitariste qui se raconte au côté insaisissable qui a quelque chose d’exquis.
La guitare a une grande place mais il y a surtout cette voix qui se fond avec grâce dans la guitare et c’est peut-être ça le côté le plus émouvant de cette artiste hors de l'ordinaire.
A propos de ce concert-confidence, on évoquera la justesse du jeu, la plénitude du son ou encore la grande dextérité de l’interprète.
Le reste est musique. Sylvie Genovese l’a ce reste qui fait la différence.
Sylvie Genovese vous touche par la poésie, la modernité et également le métissage des langues qui se veulent être les étendards de sa démarche.
Cette démarche est rare et il faut un beau courage pour la défendre avec cette constance hors des sentiers battus.

www.sylviegenovese.com

 

 Au programme : Volver (V. Parra), Pauvre Martin (G. Brassens), Canzone arrabbiata (Nino Rota), L'amour (S. Genovese) etc...

Tout public. Tarif plein 12 euros / réduit 10 euros - Au Point Info – Le Verre à Soi – Au coeur du village, rue Lucian Duc – Valaurie - Sur réservation au 04.75.96.01.29

logo-Comede-itineranteThéâtre, mardi 26 janvier 2016 à 20h

Le pas de Bême

En partenariat avec la Comédie de Valence – Centre Dramatique National Drôme-Ardèche

Une jubilatoire comédie d’aujourd’hui

le-pas-de-bemeBême est un mystère. Adolescent parfaitement adapté à son environnement, aimé de sa famille, de ses amis et de sa petite amie, bon élève... Lorsqu’un jour, sans que l’on sache pourquoi :
« – Votre fils, quand il rend des contrôles en classe, c’est vide.
– C’est-à-dire ?
– C’est vide.
– Vide de sens ? C’est creux ?
– Il n’écrit pas. Dans toutes les matières. Depuis octobre. Ça fait cinq mois et demi. »
Et quand le professeur ajoute : « On le couvre. Je veux dire, les professeurs lui mettent systématiquement 10 quand il rend une copie blanche », le mystère ne fait qu’épaissir.

C’est à partir de cette intrigante intrigue qu’Adrien Béal et ses acteurs ont écrit, au plateau, un conte moderne de l’objection. Bême, par son infime geste de résistance dépourvu de conscience, de préméditation et d’élaboration, fait, à sa manière, trembler un certain ordre établi. Professeurs, parents, camarades de classe s’affrontent en se questionnant sur le cas. Bême insondable, leurs questions semblent abyssales.

Immergé dans un dispositif quadrifrontal, le spectateur plonge dans les abîmes de perplexité qui s’ouvrent aux pieds des personnages. Satire sociale insidieusement politique, Le Pas de Bême est une comédie d’aujourd’hui.

« Un intense moment de théâtre. » Médiapart

Une création de la compagnie Théâtre Déplié - Mise en scène Adrien Béal - Collaboration Fanny Descazeaux
Avec Charlotte Corman, Etienne Parc et Pierric Plathier
Le spectacle a été créé en mai 2014 au Théâtre de Vanves, scène conventionnée pour la danse et en juin 2014 à La Loge, Paris 11e / Remerciements au collectif 360, à Lilas en scène, à L’Échangeur à Bagnolet, à La Colline – théâtre national, à l’Atelier du Plateau / Avec l’aide d’Arcadi Île-de-France, dans le cadre des Plateaux solidaires

Mardi 26 janvier 2016 à 20h – salle des fêtes – 26230 Valaurie – tout public, à partir de 14 ans
Tarif plein 13 euros / réduit 10 euros – sur réservation au 04 75 96 01 29

logo-Comede-itineranteThéâtre, lundi 30 novembre 2015 à 20h

Retour à reims

En partenariat avec la Comédie de Valence – Centre Dramatique National Drôme-Ardèche

Photo Retour a ReimsDu livre émouvant écrit en 2009 par le sociologue et philosophe Didier Eribon, le metteur en scène Laurent Hatat a tiré un spectacle sensible et intelligent, après avoir fait pari de faire théâtre de cet ouvrage.
À la scène, l’introspection de l’écrivain s’incarne en un face-à-face entre le fils et la mère. Autour d’un carton de photographies se disent et se comprennent enfin l’oppression, mais aussi la violence et l’intolérance de cette famille ouvrière. Les comédiens Sylvie Debrun et Antoine Mathieu, tous deux éblouissants, déroulent ces vies, et par la grâce du théâtre, l’intime, le social et le politique se rejoignent. Des vies magnifiquement éclaircies par la parole, une magistrale réussite.

D’après l’essai de Didier Eribon (éditions Fayard)
Adaptation et mise en scène Laurent Hatat
Avec Sylvie Debrun, Antoine Mathieu
Conseil dramaturgique Laurent Caillon
Création son Antoine Reibre
Création lumière Anna Sauvage
Production anima motrix
Avec le soutien de La Maison des Métallos, la Région Nord-Pas-de-Calais, la DRAC Nord-Pas-de-Calais et le ministère de la Culture et de la Communication.

Didier Eribon (auteur de l’essai Retour à Reims) : « Pourquoi, moi qui ai tant éprouvé la honte sociale, la honte du milieu d’où je venais quand, une fois installé à Paris, j’ai connu des gens qui venaient de milieux sociaux si différents du mien, à qui souvent je mentais plus ou moins sur mes origines de classe, ou devant lesquels je me sentais profondément gêné d’avouer ces origines, pourquoi donc n’ai-je jamais eu l’idée d’aborder ce problème dans un livre ou dans un article ?
Pourquoi, moi qui ai tant écrit sur le mécanisme de la domination, n’ai-je jamais écrit sur la domination sociale ? »
À la mort de son père, l’auteur retourne à Reims et retrouve son milieu d’origine, le monde ouvrier, avec lequel il a rompu depuis plus de trente ans. Avec des mots précis, il nous narre son enfance et les conditions de son ascension sociale, il mêle à chaque étape de ce récit intime les éléments d’une réflexion sur les classes, la fabrication des identités, la sexualité, la politique...

Apparaissent noir sur blanc les multiples formes de la domination et les violences qui en résultent.

Laurent Hatat (metteur en scène), Pourquoi en faire du théâtre ? : « J’ai été emporté par la détermination de Didier Eribon à comprendre la généalogie de sa rupture avec son milieu d’origine, à décrire avec sensibilité les états de son retour. J’ai été profondément touché par sa volonté de nous donner à comprendre cette générosité de la pensée. Par cet acte, son livre se frotte à l’universel. Et quand l’intime touche à l’universel, le théâtre n’est qu’à un pas »
Retour à Reims n’est pas seulement un émouvant récit de vie. C’est en même temps l’analyse par l’un de nos plus brillants sociologues, des mécanismes de rupture à l’œuvre dans sa propre trajectoire. Ce double mouvement de l’émotion et de la raison n’en fait qu’un sous la plume toute de finesse, de précision et de nuances de Didier Eribon.

Crédit photo : Simon Gosselin

Lundi 30 novembre 2015 à 20h - salle des fetes – 26230 valaurie - Tout public, à partir de 15 ans
Tarif plein 13 euros / réduit 10 euros - Sur réservation au 04 75 96 01 29

Concert, mercredi 11 novembre 2015 à 17 heures

au Point Info – Le Verre à Soi - Au cœur du village, rue Lucian Duc – Valaurie

Chems, chant et guitare,
Bacem Ala Yousfi, Oud (luth oriental) et chant

Tandjali Chems et Bacem

Sensibles à l’héritage musical oral du Monde arabe (du Moyen Orient au Maghreb), Chems et Bacem témoignent à travers ce répertoire de la mémoire des grands poètes et compositeurs qui ont marqué cette histoire à travers les siècles.
Dans un voyage musical intense et généreux, ce duo fusionne tradition et modernité mais également français, anglais et arabe.
Le répertoire est traditionnel (Arabo andalous, Chaâbi, Folklorique…) et contemporain (Compositions originales et arrangements…)

Entre compositions et arrangements audacieux, Chems (plus connue avec sa formation de musique orientale Trio Bassma) offre, grâce à ce répertoire, une ambiance brute, épurée et intimiste comme pour mieux révéler le caractère aux mille et une teintes de la musique arabe. C'est ce que signifie Tandjali en Arabe : "qui s'éclaircira, qui apparaîtra à la lumière". Du mwashah arabo-andalou au slam chaoui des hauts plateaux d'Afrique du Nord, des notes bleu touareg à la poésie kabyle...

Tout public

Tarifs : 12 euros, adhérents : 10 euros, enfants : 8 euros 
Sur réservation au 04.75.96.01.29
Tags: ,

Au coin du feu le dimanche 4 octobre à 17 heures

2bras 2jambes

2bras-2jambes-Francoise-DasqueComédie théâtrale épique sur un voyage pédestre de 20 mois

vécu et interprété par Françoise Dasque

Comédie théâtrale épique sur un voyage pédestre de 20 mois
Deux bras deux jambes, quatre raisons d’aller au bout du monde : à la suite d’un périple pédestre de vingt mois, en direction de la Chine, et finalement du Japon, j’ai créé un spectacle inspiré par ce voyage.
J’y partage avec le public les aventures cocasses, effrayantes ou émouvantes, vécues lors de cette fabuleuse expérience. Le danger n’est pas toujours où on l’attend, nos certitudes ne résistent pas à la confrontation des réalités du terrain.
Après avoir tant reçu, il est temps de rendre un peu de la chaleur humaine qui m’a été prodiguée.
Je revis avec vous les rencontres et les instants passés auprès de personnages, variés, drôles, attachants, surprenants...
Françoise Dasque
Pour en savoir plus - dossier de presse

Au coin du feu à la maison de la tour - Dimanche 4 octobre 2015 à 17 heures
Sur réservation uniquement 04 75 96 01 29 - Tarifs 12 euros - adhérents 10 euros - enfants 8 euros

Concert le samedi 1er Aout 2015 à 21 heures

En cas d'orages, le concert est maintenu. Il aura lieu à la Salle des Fêtes de Valaurie.

Yvon Rosier

Yvon Rosier 01-08Un personnage atypique, «maçon-chanteur» de son état, il se dit «enfant de la dalle», parce qu’en poussant la brouette, on peut aussi pousser la ritournelle. Ses mélodies viennent épouser ses textes comme le lierre épouse les murs de ses maisons. Un concert d’Yvon ROSIER, c’est plutôt un « one man show » où, entre chaque chanson, il nous livre ses pensées, échafaudées dans son monde en chantier.
Ses réflexions philosophiques sont d’inspiration «place du village», ça peut aller du réchauffement climatique à la récession économique, en passant par le tempérament de feu des belles touristes étrangères.
Mais ne vous y trompez pas, derrière la légèreté du propos, le message ne manque pas profondeur. Pourtant le personnage n’est pas grave, définitivement fantaisiste !
Il est accompagné du pianiste Manu Paterne, complice d’une grande efficacité comique dans ses interventions chantées... leur duo « c’est rien que du bonheur ».

Patrick Guillot : accordéon
Emmanuel Paterne : piano
Jacques Chabert : contrebasse

Jardins de la mairie - 26230 Valaurie
Tarifs : 10 euros / Adhérents : 8 euros.
Réservations conseillées auprès de la Maison de la Tour au 04.75.96.01.29

Cinq Villages font leur Cinéma

du 27 au 31 juillet 2015 – 21h00

Voyage à travers le cinéma italien

Lundi 27 juillet 2015 à Valaurie

L'Héritage (L’Eredita Ferramonti) de Mauro Bolognini

l heritage

Place des patineurs - A partir de 19h30 : petite restauration
Sur réservation au 04.75.96.01.29.  A partir de 21h00 : projection du film

Italie / 1976 / 2h00 / vidéo coul. / VOST / Drame - Avec Anthony Quinn, Fabio Testi, Dominique Sanda.
Rome, années 1880. Simple boulanger, Gregorio Ferramonti s'est enrichi en spéculant sur des terrains de la banlieue romaine. Il a élevé ses trois enfants - Pippo, Teta et Mario - dans le culte de l'argent, Pippo, cependant, est modeste et travailleur, Teta, qui est ambitieuse, a épousé Furlin, un médiocre fonctionnaire piémontais venu s'installer dans la nouvelle capitale; Mario, séduisant et joueur, menant une vie mondaine, est devenu l'amant de Flaviana, une dame de la noblesse introduite dans la haute société...


Les autres dates :

Mardi 28/7 - St-Restitut, Carrière de la Barrière - 90 Route de Suze

Le Pigeon (I Soliti ignoti), de Mario Monicelli
Italie / 1958 / 1h45 / vidéo N&B / VOST / Comédie. Avec Vittorio Gassman, Renato Salvatori, Memmo Carotenuto, Rossana Rory, Claudia Cardinale, Marcello Mastroianni, Totò.

Mercredi 29/7 – Solérieux, Place de la Mairie

La Fille à la valise (La Ragazza con la valigia), de Valerio Zurlini.
Italie / 1961 / 1h56 / vidéo N&B / VOST / Drame sentimental. Avec Claudia Cardinale, Jacques Perrin, Romolo Valli.

Jeudi 30/7 - Chamaret, Esplanade de la Salle des Fêtes

Nous nous sommes tant aimés (C’eravamo tanto amati), de Ettore Scola
Italie / 1974 / 2h04 / vidéo N&B-coul. / VOST / Comédie dramatique. Avec Nino Manfredi, Vittorio Gassman, Stefania Sandrelli.

Vendredi 31/7 - Clansayes, Place Bertrand de Clansayes

La Dolce vita (La Dolce vita), de Federico Fellini
Italie / 1960 / 2h50 / Blu-ray N&B / VOST / Drame psychologique.Avec Marcello Mastroianni, Anita Ekberg, Anouk Aimée

Jeudi 5 mars 2015 à 20h à la salle des fêtes de Valaurie

Soirée Cabaret-Jazz Burgundy swing

BURGUNDY SWING article

Orchestre bourguignon, Burgundy Swing s'est formé en 2008, et après une période consacrée au répertoire des années 20, ils se sont maintenant tournés vers la période swing.Servis par une équipe soudée et d'un excellent niveau, les musiciens savent faire preuve d'une énergie communicative, et d'un swing débordant, cette musique respire la joie de vivre et le plaisir de jouer ensemble.
A peine constituée, la formation remporte le Prix de la ville de Saint-Raphaël, puis récidive l'année suivante en s'adjugeant le Prix de la ville de Megève. En 2013, ils sont invités au fameux JAZZ BAND BALL à Paris en compagnie de 5 formations de la capitale et le soir même, repérés par DANY DORIZ, ils se produisent au CAVEAU de la HUCHETTE.
Ils sont 7 :
Michel Maîtrehenry (cornet) - Rodolphe Campomizzi (trombone) - Patrice Lamblin (sax-ténor) - Jean-Claude Villeboeuf (piano) - Yves Dechaume (guitare, banjo) - Pierre Chéteau (contrebasse)- Eric Serrad (batterie)

Ils nous font l'amitié de s'arrêter à Valaurie. L'ambiance sera au rendez vous autour des années Swing de 1935 à 1950 et vous ne pourrez pas vous empêcher de taper du pied ou de claquer des doigts ou de danser ! Ne les manquez sous aucun prétexte !

Tarifs concert et dîner : 25€ tarif plein - 23€ adhérents MDT ou CBAC
Réservez au 04.75.96.01.29 ou 06.11.81.85.92 ou téléchargez en cliquant ici le bulletin de réservation,
à compléter et à nous retourner avec le chèque de règlement.

Jeudi 19 mars à 20h à la salle des fêtes de Valaurie en partenariat avec la Comédie Itinérante de Valence

NL un fils de notre temps imageUn fils de notre temps

Ödön von Horváth / Simon Delétang

Le dernier texte de Horváth adapté au théâtre. Fascinant !

Un fils de notre temps éclaire par son extraordinaire perspicacité la « carrière » d'un soldat anonyme. À travers le destin de cet homme, balloté par les remous de l'histoire tumultueuse de la première moitié du XXe siècle, c'est le peuple qui est saisi dans les rets de son temps.
Jeune chômeur, notre héros sans nom se laisse tenter par la condition militaire : une opportunité de ne plus avoir faim et de devenir enfin quelqu'un en faisant partie du nombre. Aux joies de la vie de soldat s'ajoutent inévitablement ses peines : c'est en mutilé, et bientôt en meurtrier, qu'il reviendra à la vie civile. Une femme aperçue lors d'une fête foraine fera figure de lueur dans ce voyage au bout de la nuit... Mais les péripéties s'accumuleront, inlassablement, précipitant cet homme du commun dans le froid qui a saisi le monde.

TARIFS : 12 € - 10 € adhérents - Réservation indispensable au 04.75.96.01.29
Maison de la tour  1 rue des écoles 26230 Valaurie - 04 75 96 01 29

Dimanche 1er Février 2015 à 17h "au coin du feu" à la maison de la Tour

En partenariat avec le Théâtre du Rond-point de Valréas

Lyon 1915-1917-articleLyon 1915-1917

Du 20 février 1915 au 25 août 1917, trois jeunes poilus ne cessent de penser et d'écrire à Ninette, leur amie de toujours, restée au village. 
D'où qu'ils se trouvent – une tranchée,  une route, un champ de bataille, l'hôpital – chacun raconte sa guerre.
Inédites, surgies du passé, ces lettres sont quelques petits cailloux de plus pour nous aider à mieux appréhender toutes les facettes et la complexité de la "grande histoire".

Prix des places : 12 € - 10 € pour les adhérents - Réservation au 04 75 96 01 29
ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vendredi 23 janvier 2015 à 20h - salle des fêtes de Valaurie
en partenariat avec la Comédie Itinérante de Valence

La curiosité des Anges

Un conte philosophique pour deux poètes du dérisoire, aux origines du monde
« Un humour fin et subtil. Cette pièce salvatrice n'a toujours pas pris une ride. » – Télérama

la Curiosite des Anges

Texte et mise en scène : François Cervantès.
Avec Catherine Germain et Dominique Chevallier
Musique : Eryck Abecassis. Régie générale : Bertrand Mazoyer

Plus de vingt ans après sa création, le spectacle mythique qui a vu Dominique Chevallieret Catherine Germain se fondre en Zig et Arletti part sur les chemins de la Comédie itinérante. L'auteur et metteur en scène François Cervantes signe là un magnifique éloge du clown, poètedu dérisoire traversé de désirs impossibles, jamais à sa place, totalement inadapté au monde environnant, et qui tient pourtant en lui notre humanité.

« Zig et Arletti, un homme, une femme, deux clowns, perdus comme deux cloches ou purs commedeux anges, réduisent le monde à quelques questions fondamentales. Mais tant qu'on n'y a pas répondu,y a-t-il autre chose à faire ? Le rire est peut-être une forme d'apprentissage : tout est dérisoire tant que nous ne pouvons pas résoudre notre rapport à l'autre.Dans La Curiosité des anges, on voit deux êtres humains, comme on voit les baleines dans la baie du Saint-Laurent. On les surprend. Cette pièce, c'est la rencontre de l'autre, c'est ça, c'est tout. Je supposeque vous avez déjà connu le plaisir de voir un animal apparaître au détour d'un chemin. On aimeraitun jour voir un homme comme ça, dans sa nature profonde, pouvoir se dire : "c'est un homme" commeon se dit : "c'est un hippopotame". Une fois, voir un homme. » - François Cervantes

Durée : 1h10 - Spectacle à voir en famille à partir de 10 ans.
TARIFS : 12 € - 10 € adhérents et jeunes de - 18 ans
Réservation indispensable au 04.75.96.01.29
Durée : 1h10 - Un spectacle à voir en famille à partir de 10 ans

Dimanche 14 décembre 2014 à 17h “Au coin du feu” à la Maison de la Tour

Concert Duo BøcaL uP

Duo BOCAL-Up BøcaL uP propose un univers de compositions, sincère et sans appartenance.
Une voix, posée sur des textes en espagnol, une clarinette aérienne et un tapis de boucles minimalistes, BøcaL uP se présente comme un bon tiramisu : chaque élément a sa propre saveur et s'unit aux autres, sans s'y mélanger, pour former un univers à part entière.
On y reconnait un léger parfum de musique répétitive mais la chanson poétique et l'improvisation en constituent l'essentiel des ingrédients.

Prix des places : 12€ - adhérents 10€
Réservation souhaitée au 04 75 96 01 29

Mardi 11 novembre 2014 à 17h “Au coin du feu” à la Maison de la Tour

“Le petit traité du plaisir qui met oubli à la mort”

Petit traite du plaisirPoésies érotiques du XVIème siècle
Interprété par Nicolas Raccah

Au XVIème siècle, alors que les guerres de religion font rage, la poésie érotique atteint un point d'accomplissement inégalé à ce jour.
Faire l'amour devient alors le symbole d'une humanité unie et joyeuse, sous le regard bienveillant d'un Dieu qui, n'en déplaise à ses représentants qui se massacrent et se haïssent en son nom, sourit et applaudit aux corps à corps de sa créature jouisseuse...

Durée : 1h20 - Prix des places : 12€ - adhérents 10€
Réservation souhaitée au 04 75 96 01 29

Dimanche 11 janvier 2015 à 17h “Au coin du feu” à la Maison de la Tour

“L'Autre” d'après Andrée Chedid

Pierre Flory 2 Récit de Pierre Flory

Le roman d'Andrée Chedid est comme une grande parabole de la vie contenant les émotions essentielles de chacun de nous, cachées ou avouées, refoulées ou ignorées, mais qui constituent le sang de chacun.

Ce texte nous invite à méditer sur le comportement de l'être humain face à ses faiblesses et lui donne la force d'avancer.

Durée : 1h - Prix des places : 12€ - adhérents 10€
Réservation souhaitée au 04 75 96 01 29
Tags:

Vendredi 1er août 2014 - Place des Patineurs à 21h30 à Valaurie

Dans le cadre de "5 villages font leur cinéma"

"Point limite zéro" de Richard C. Sarafian (1971)

Drame policier avec Barry Newman, Cleavon Little, Dean Jagger…

(titre original : VANISHING POINT)

vanishing pointCe film reste le plus connu de tous ceux de Richard C. Sarafian.
Débutant par une très longue course poursuite entre un ancien pilote de stock-car et la police, le film dresse un portrait en creux de l’Amérique d’après 68, tout juste sortie de l’en-fer du Vietnam, évoquant le racisme ordinaire, la répression policière et la soif d’espace et de liberté d’une génération ivre de ses rêves entrevus à travers Kerouac et son roman « La Route », Woodstock et Peace and Love.
Voyage intérieur autant que rodéo absurde rebondissant d’étape en étape pour ne mener nulle part. Et qui n’est pas sans nous faire penser à d’autres rodéos stupides qui endeuillent nos cités d’aujourd’hui.

Restauration sur place à partir de 19h30
Prix du repas 12€ ; adhérents (maison de la tour & cbac) : 10€ ; enfant : demi-tarif
Réservation 04.75.96.01.29
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Pour en savoir plus sur "5 villages font leur cinéma" cliquez ici

Mardi 8 avril 2014 à 20h - salle des fêtes de Valaurie

Tupp’

Théâtre en partenariat avec La Comédie Itinérante de Valence

Conception et Jeu Angélique Clairand, Texte Nasser Djemaï - Mise en Scène Hervé Dartiguelongue

tupp

30 000 employé(e)s recruté(e)s chaque année en France. Un chiffre d'affaires de 3 milliards d'euros. Des millions d'objets échangés. Des milliers de femmes animées par le même objectif : s'en sortir, et pourquoi ne pas réussir grâce à la vente à domicile !
Parmi cette foule d'anonymes faisant face à la crise à grand renfort de réunions entre amies et d'ateliers culinaires, une femme ordinaire rêve d'un destin extraordinaire…

réservation : 04 75 96 01 29
place : 12€ adhérents : 10€
logo-twitter bande logos bas MdT 01 bande logos bas MdT 02 bande logos bas MdT 03 bande logos bas MdT 04 bande logos bas MdT 05 logo-facebook