Date :

2020

Fascias, un nouveau visage corporel : Nadine Lahoz-Quilez

"Nadine LAHOZ-QUILEZ développe un travail complexe, mais d’une grande cohérence. Par strates, par couches, ses œuvres nous lient à l’intimité, la nôtre, celle de l’autre. Elle questionne le corps, cette enveloppe, peau, membrane qui protège et enserre une multitude de territoires pour certains encore inconnus. La peau, les cellules, les cheveux, le cerveau, les os, le cœur, les muscles… autant de matières qui constituent chacun d’entre nous. Mais comment se font les connexions entre tout cela, comment le lien se fait entre le ressenti, les sentiments, les sensations et cette matière du corps ? Cette mise en réseau, de fluides, de flux, d’énergie, véhicule des situations induites qui traduisent des états intimistes et interrogent la conscience de soi et la re-connaissance de l’autre". Christel Roy Responsable du Pavillon de Vendôme Musée d’Aix-en-Provence

Dans sa résidence au Cube, Nadine LAHOZ-QUILEZ propose un nouveau paysage corporel à travers les tissus conjonctifs, appelés fascias. Les fascias représentent l’ensemble des tissus qui enveloppent la majorité des structures du corps : organes, muscles, nerfs, os, vaisseaux sanguins. Ils séparent et connectent toutes ces structures entre elles. Comme une vaste toile, le fascia relie la tête aux pieds et la profondeur à la superficie.


L’artiste aborde cette recherche comme une construction par strates qui interagissent entre elles, métaphore du corps pensé dans l’épaisseur.

NLQ fascias

 

 En savoir plus