Mathieu Iquel

Mathieu Iquel

  • 2021 - Mathieu Iquel

    du vendredi 9 juillet au dimanche 29 août 2021

    ouverture du vendredi au dimanche de 15h à 19h
    lundi et jeudi après-midi sur rendez-vous

    A noter que l'artiste, Mathieu Iquel, sera présent à son exposition le VENDREDI 27 AOUT de 16 à 19h

    Mathieu Iquel : "Pétanque et Papillons"

    D’origine bretonne Mathieu Iquel a grandi à St Paul trois Châteaux, dans la Drôme. Il vit et travaille aujourd’hui à Lyon.
    Absorbé dès l’enfance par ses dessins, son inclination s’est trouvée encadrée et nourrie par une grand-mère historienne de l’art qui, très tôt, lui a fait découvrir les grands peintres en l’emmenant dans les musées, les galeries, les expositions partout dans le monde.
    A dix-huit ans, il part à Paris attiré par le rayonnement artistique de la capitale. Il y vit de « petits boulots » et présente et réussit le concours d’entrée à l’école des Beaux-Arts. Il n’y restera qu’un trimestre. Sûr de sa vocation, affirmant déjà sa vision et son style, il a la sensation de se disperser à l’école. Trop de propositions diverses, de bruit et de mouvement l’empêchent de se concentrer sur son projet pictural.
    Il aura toutefois l’opportunité de présenter son travail dans quelques lieux parisiens comme le Squat Rivoli et la galerie Etienne de Caussan. Par la suite, il exposera en solo à Lyon et à Rome en 2012, à Miami en 2015, à Tokyo et à Nagoya en 2017, puis à Paris en 2018. Il participera également à des expositions collectives dans la Drôme, à Lyon ainsi qu’à Paris. Aujourd’hui, on peut le rencontrer dans son atelier-galerie « Mi » au 32 rue Auguste Comte à Lyon dans le 2ième arrondissement.

    Mathieu Iquel apparait comme un peintre de la vie, la vie comme elle est. Dans les lieux les plus ordinaires ou les situations les plus triviales, son regard très particulier, son « focus » de peintre, isole instinctivement une scène, un détail. Il les capte avec son téléphone portable puis, revenu à l’atelier, il construit l’histoire sur la toile avec ses pinceaux. Où vont ces personnages qui marchent au flanc des collines, dans quelle mer nagent-ils, que se disent-ils accoudés à ce comptoir, attablés sous ces arbres ? A nous de le rêver…
    Portant en lui la lumière et les paysages de deux régions si chères aux peintres, la Bretagne et la Provence, Mathieu Iquel use en prodigue des couleurs franches aussi bien que des nuances douces. Il excelle à peindre les transparences liquides, le mystère des ciels nocturnes, à fixer les attitudes des personnages, les ambiances.
    Une peinture d’émotion et de plaisir, une peinture heureuse, servie par une technique virtuose.

    iquel oeuvres site